G.A.S.

Choisissez votre langue :     
 
Joueurs inscrits : 121 900 - Joueurs actifs : 780 - Inscrits aujourd'hui : 1
Inscrits hier : 1 - Joueurs en ligne : 14
 
Infos générales
 G.A.S.

Manager : lino
Niveau : Pro D1
Force Moy : 168.89 Pts
Rang / Force : 221 ème
Visiteurs : 10540
 
 
Derniers matchs
0 - 14
3 - 57
0 - 31
 
 
Prochains matchs
21/07/2019
21/07/2019
24/07/2019
 
 
Publicité
 
 
Facebook
 
 
Partenaires
jeu-gratuit Fiche
Plus de MMORPG de sportJeux de sport
Jeux mmorpgjeu-gratuit
jeu-gratuit ThèmeParions rugby jeux gratuits
Jeux gratuits
Jeux
 
20/07/2019
 
 
 
 
Bienvenue sur le site du G.A.S.

 


Bienvenue sur le site du G.A.S. pour un voyage au cœur de mon équipe virtuelle... Vous pouvez accéder directement aux sections en vous aidant du menu ci-dessous ou bien parcourir à l'envie la page du club. Né le 17 juin 2010, les ''Lions au Papillon'' ont porté fièrement le maillot depuis la saison Fin 2010 sous le drapeau français, argentin et aujourd'hui tuvaluan. A bientôt sur les terrains abritant notre passion commune !





Photobucket



Photobucket


Photobucket


Mi 2012 - Féd 1 - Poule 50


Photobucket


Photobucket


Journée 1

C'est parti !

Voilà nous y sommes... Le G.A.S. vient de jouer son premier match en fédérale 1...
La tension était palpable à l'entame de cette nouvelle saison pour cette ouverture de rideau à l'extérieur.
Les ''Lions au Papillon'' affrontaient le XV du Sharks dans un match équilibré jusqu'à la vingtième minute avec un essai partout... mais ensuite le G.A.S. déroulait, imposant sa puissance, pour prendre le large en inscrivant six essais supplémentaires tout en rendant sa défense des plus hermétique...
Le demi de mêlée Antonio SEGUI a bien varié le jeu mais c'est la première ligne qui est à remarquer sur ce match. L'homme du match sera donc le pilier droit Seta VULAKURO, tout frais émoulu du centre de formation, pour avoir concrétisé cette domination par deux essais personnels.
Le championnat est bien lancé mais la lutte sera longue et difficile dans une poule 50 très équilibrée.


Photobucket

Le 3 Seta VULAKORO félicité par le 2 Pablo MANES


Journée 2

A la maison...

Un beau soleil pour jouer au rugby en ce dimanche. Mais aussi de la chaleur dans les têtes avant d'affronter la redoutée Section 77.
Malgré les craintes, les joueurs du G.A.S. étaient affutés et motivés. L'équipe, portée dans son enceinte par le peuple rouge et bleu, n'a pas laissé l'adversaire du jour s'exprimer.
En effet, les ''lions au papillon'' ont eu la mainmise sur la gonfle toute la partie. Cette domination s'est heureusement traduite par la concrétisation de cinq essais, dont quatre transformés.
Le 9 Antonio SEGUI a encore fait un match de haute volée, s'offrant un essai de renard, mais l'homme du match est sans conteste le 11 Diego RIVERA. L'ancien international mexicain n'a rien perdu de sa vista et inscrit pas moins de trois essais.
Grosse satisfaction donc pour ces deux premières journées en attendant, samedi prochain, la réception des norvégiens de la VikingTeam sur nos îles de Tuvalu.


Photobucket

Le 11 Diego RIVERA dans les bras du 14 Robert GREENE


Journée 3

Terrible !

Quel match pour cette troisième rencontre de la phase aller.
Le moins que l'on puisse dire c'est que la VikingTeam n'était pas venue faire de la figuration !
Le G.A.S. a du faire face à des trois-quarts audacieux de très haut niveau, mêlant interceptions et grandes chevauchées aux ailes.
Mais les ''Lions au Papillon'' ne se sont pas trouvés en reste dans cette confrontation au couteau. Les valeurs des ''rouge et bleu'', courageux sans jamais rien lâcher, ont du être exacerbées pour vaincre.
Les avants, bien emmenés par le capitaine, le 8 Maximiliano KOSTEKI, ont tout fait pour maîtriser le cuir dans un duel d'une rare intensité et ont réussi à mettre sous l'éteignoir les velléités offensives adverses.
Les trois-quarts, brillants aujourd'hui, ont du hisser leurs niveaux dans des élans inspirés.
Il s'en est suivi donc un match sous forme de course poursuite dont le G.A.S. de Tuvalu sort vainqueur ( 6 essais dont 5 transformés ) dans son opposition aux norvégiens ( 5 essais dont 4 transformés ) qu'il convient de féliciter.
L'homme du match est sans conteste le 12 Fernand NAUDIN pour ses deux essais en fin de partie qui donnent la victoire au G.A.S. dans un moment de tension extrême. Le dauphin est une nouvelle fois le 9 Antonio SEGUI pour son pied très sûr et sa très bonne animation.
Un vrai bonheur mêlé de soulagement pour le staff et le président du G.A.S. avec cette bonne opération avant un périlleux déplacement en Namibie pour affronter les Baraques.


Photobucket

Le 12 Fernand NAUDIN pour l'essai de la victoire


Journée 4

C'est bon ça !

Oui... il est bon de s'imposer pour la quatrième fois d'affilée et qui plus est lors de ce déplacement sur les terres namibiennes du club des 'Baraques'.
Le championnat commence à dessiner ses contours mais la victoire est encore bien lointaine. C'est une belle option de prise néanmoins comme l'a été pour ce match la pénalité passée par Antonio SEGUI dés la première minute.
Le G.A.S. a été intraitable dans tous les secteurs de conquête, montrant un esprit combatif des plus sains.
Cinq essais tous transformés pour un concédé, voilà de quoi réjouir le staff !
Les lions au papillon sont déjà plongés dans le dernier match des phases aller : retour sur nos îles pour se préparer à affronter le ''Biarritz kcr'', supérieure au G.A.S. sur le papier.
L'homme du match est cette fois le 9 Antonio SEGUI accompagné du 8 Maximiliano KOSTEKI.
Espérons que le week-end prochain nous sourira encore !


Photobucket

Agressif le G.A.S. ! SEGUI et KOSTEKI à la défense...


Journée 5

C'est fait !

Comme attendu, le math face aux espagnols du Biarritz KCR a été autant spectaculaire qu'indécis...
Le BKCR prend le G.A.S. a la gorge dés la 4e minute en inscrivant un bel essai.
Mais les ''lions au papillon'', à la maison, ne pouvaient ne pas réagir : deux essais à la 14e et 20e donnaient un peu d'air.
Mais las ! L'adversaire revenait à la marque et ce n'est que par un drop du 9 Antonio SEGUI que le G.A.S. virait en tête à la mi-temps ( 17-14 ).
Au retour de vestiaires, les joueurs avaient du être bien secoués par le manager puisque sur le renvoi, la machine rouge et bleue se mettait en action pour planter un essai dés l'entame.
Mais à nouveau le BKCR trouvait les ressources pour marquer et revenir au tableau d'affichage !
C'est alors que le G.A.S. réagissait enfin en patron, concrétisant sa possession de balle par deux essais, à la 65e et à la 72e.
Une défense coriace de fin de match ne laissera qu'une pénalité aux adversaires du jour, fermant cette rencontre ardue sur le score de 38 à 24.
Bravo à tous les acteurs de cette partie à suspense !
L'homme du match est sans conteste le 14 Robert GREENE pour ses deux essais et son volume de jeu conséquent. L'accompagne l'habitué aux honneurs le 9 Antonio SEGUI pour sa belle partie et son drop important avant la mi-temps.

La phase aller est terminée et le G.A.S. enregistre cinq victoires : une déjà grande satisfaction pour cette première saison en Fédérale 1 dans cette poule 50 qui n'a pas offert encore tous ses rebondissements.
Le G.A.S. reste à la maison cette semaine et attend un XV du Shark revanchard.


Photobucket

Le 14 Robert GREENE, star du match...


Journée 6

Et de six !

Une victoire importante pour confirmer la place de leader. La défaite viendra bien assez tôt mais pour l'heure, toute l'équipe savoure la bonne opération du week-end...
Sur son terrain le G.A.S. attendait les roumains du XV du Sharks avec grand sérieux, ne se fiant aucunement au résultat du match aller...
Mais les supporters étaient vite rassurés tant les ''lions au papillon'' ont vite fait main mise sur le match...
Sept essais de belle facture venaient égayer cette rencontre, les ''rouge et bleu'' ne cédant qu'une fois...
L'homme du match est une nouvelle fois le 14 Robert GREENE qui a éclaboussé de sa classe la partie. Trois essais de plus à son actif révèlent en lui un redoutable finisseur. Le second joueur primé est le 4 Öyvind FAHLSTRÖM pour son volume de jeu impressionnant sur ce match.
Déplacement au Sénégal pour la 7e journée pour affronter la Section 77.

Le G.A.S. dédie ce match à notre ami Chabre.


Photobucket

Le 14 Robert GREENE, auteur une nouvelle fois d'un très gros match...


Journée 7

Défaite !

Mais où était donc le G.A.S. en première mi-temps ?! Un total manque de combat de la part des joueurs du club pour ce match à l'extérieur s'est traduit par une lourde sanction en cette première période.
Les hommes de la Section 77 inscrivaient trois essais sans être inquiétés. Le retour au vestiaire, sur le score de 19 à rien, fut empli de désillusion pour les ''rouge-et-bleu''.
Mais bien secoués, ils revenaient plein de hargne et remontaient le score points après points, jusqu'à mener à la marque 24 à 26 en fin de match.
Mais las ! Un drop assassin juste avant la corne enlevait les deniers espoirs au G.A.S.
Dommage car le boulot avait été fait en seconde période mais le handicap infligé en première mi-temps était trop lourd.
Un grand bravo à notre adversaire du jour qui a bien mené son match !
L'homme de la rencontre est le 12 Fernand NAUDIN, auteur de deux essais, accompagné du 11 Erin CORR, qui s'impose de plus en plus dans l'effectif des titulaires.
Un match sous forme de rappel à la vigilance dans cette poule très équilibrée avant de se déplacer sur le terrain de la Viking Team : la rencontre promet d'être rude, le match aller ayant été terrible d'engagement...


Photobucket

Le G.A.S. n'a pas su dominer son adversaire ce week-end...


Journée 8

La cerise sur le gâteau !

Après la défaite du week-end dernier, rageante, où le G.A.S. s'était incliné d'un point sur un drop de fin de match, il y avait une tache sur le maillot blanc du club. Mais plus encore, le doute aurait pu s'installer...
D'autant que le match du jour se tenait sur le terrain de la Viking Team et ses redoutables trois-quarts...
Les joueurs du G.A.S. étaient donc remontés à l'extrême et concrétisaient cet état d'esprit en points en inscrivant dés la cinquième minute un bel essai...
Mais comme redouté, le jeu des lignes arrières adverse se mettait en place et l'équipe norvégienne atteignait deux fois la terre promise, sans transformer.
Heureusement, juste avant la pause, un drop autant intelligent qu'opportun permettait aux ''rouge-et-bleu'' de rentrer aux vestiaires sur le score de 10 à 10... Rien n'était encore joué et, comme notre ballon aux rebonds capricieux, la victoire pouvait sourire à l'un ou à l'autre...
Et la seconde mi-temps commençait bien mal car la Viking Team passait un drop dés l'entame...
Les ''lions au papillon'' répliquaient dix minutes après par un essai mais se retrouvaient menés au score dans la foulée en encaissant un essai qui aurait pu être assassin...
C'est là que le fort caractère du groupe parlait et le G.A.S. reprenait l'avantage sur une passe géniale au pied pour un essai magnifique !
Plus rien ne changera au score, le G.A.S. déployant une défense de fer dans le dernier quart d'heure... Victoire 20-24 ! Voilà pour la gâteau !
Et la cerise ? La cerise sur le gâteau est que par cette victoire face au deuxième de la poule, le G.A.S. s'assure mathématiquement dés cette huitième journée la montée en Pro D2 ! Un vrai délice... et gageons qu'à la descente de l'avion, la joie sera immense chez les supporters. Un retour sur nos îles tuvaluanes tout de joie à n'en pas douter...
Le joueur du match est le 14 Robert GREENE qui a montré un volume de jeu imposant et un engagement de tous les instants... Il est secondé par le presqu' incontournable 9 Antonio SEGUI, très à l'aise derrière sa mêlée et des plus sûr au pied, ayant réussi toutes les transformations...
Le prochain match sera sans aucun doute festif et c'est sans pression que le G.A.S. s'opposera au club namibien Les Baraques...
Ce soir c'est la fête à TuVaLu !


Photobucket

Lino, le manager, voit le G.A.S. se diriger vers le monde professionnel...


Journée 9

La foudre !

Le trajet en avion, la plage et son soleil, la veille tardive aux cocktails arrosés... Les joueurs de Les Baraques ont bien profité de nos îles... Et le jour du match, tempête sous les crânes des joueurs namibiens...
Les ''lions au papillon'' ont eux délivré un match plein pour cette ultime rencontre de la saison à domicile... Pluie d'essais, orages de grêle dans les regroupements, courants d'air aux ailes et autres impacts de foudre...
Le peuple ''rouge-et-bleu'' a fait la fête jusque tard dans la nuit avec ses guerriers tuvaluans, 99 à rien...
Deux joueurs du match cette fois ci ! Le 14 Robert GREENE et le 13 Nafu PAPOALII... le triptyque est complété par l'inénarrable 9 Antonio SEGUI, auteur une nouvelle fois d'une grande prestation...
Le G.A.S. se rendra pour le dernier match de la saison en Espagne pour affronter le Biarritz KCR. Cette équipe joue sa place en fédérale 1 dans un match à distance avec les roumains du XV du Shark. Le suspense est à son comble pour connaître l'ultime relégable...


Photobucket

Le G.A.S. a fait parler... la foudre !
( Le 14 Robert GREENE pour son troisième essai )


Journée 10

Voilà c'est fini !

Le G.A.S. termine en beauté ce championnat de Fédérale 1 en allant s'imposer 24-27 sur le terrain du Biarritz KCR.
Un match difficile était attendu en regard de la première confrontation entre les deux équipes. Le BKCR, revanchard et très en jambe, claquait d'entrée les ambitions des ''lions au papillon'' en inscrivant trois essais à rien en vingt minutes !
Mais ne rien lâcher était décidément le maître mot de la saison pour les ''rouge-et-bleu''.
Avec force les joueurs du G.A.S. remontaient patiemment et avec application le déficit de points en atteignant par quatre fois la terre promise.
Mais le BKCR, galvanisé devant son public, et jouant son maintien, répondait par un essai et trouvait l'égalité à quelques minutes de la fin.
Les avants du G.A.S., dans un beau sursaut d’orgueil en cette saison de mi-2012, s'y filaient une dernière fois pour permettre à l'ouvreur d'envoyer le cuir entre les poteaux pour un drop victorieux.

Une belle saison qui a vu s'affronter des équipes somme toute performantes dans une poule homogène. Le G.A.S. tire bien son épingle du jeu et accède donc officiellement à la Pro D2. Le fond de tableau est terriblement serré et c'est le XV du Shark qui descendra accompagné du club de Les Baraques. Maintien pour la belle Section 77, la VikingTeam et donc le Biarritz KCR.
Bravo à tous et bonne continuation !


Photobucket Photobucket

Les deux ''LIONS'' de la saison Mi-2012 !


Le trophée du Lion

Ce trophée interne au club, et qui récompense chaque année le meilleur joueur du G.A.S., a été des plus disputé cette saison.
Les points glanés nous donnent donc un classement des plus serré et surprise, cette saison voit deux joueurs arriver premiers avec 12 points par tête ! Les deux ''lions'' sont le 9. Antonio SEGUI, salué pour sa régularité, et le 14. Robert GREENE, remarqué pour ses coups d'éclats.
Bravo à eux et rendez-vous la saison prochaine !


Retour Menu



Photobucket


Photobucket


Photobucket


Retour Menu



Photobucket


Photobucket


Séniors :
- Vainqueur Championnats Honneur, Fédérale 3, Fédérale 2 et Fédérale 1
- Vainqueur Coupe des Pyrénées et Finaliste Coupe Inter-Alliance ManagerRC

Espoirs :
- Vainqueur Championnats Fédérale 3 et Fédérale 2
- Vainqueur Tournoi des Managers Normands et Finaliste Tournois des Pousses


Retour Menu



Photobucket


Photobucket


LA PREMIERE


Photobucket Photobucket


Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket


LA RESERVE


Photobucket Photobucket


Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket


Photobucket Photobucket


Photobucket


Photobucket


LES LEGENDES


Photobucket

Papillon TIKO a été aux commandes de la mêlée les cinq premières saisons.
Héros de la première session en série et de la quatrième saison en Fédérale 3, il restera comme le premier et seul double détenteur du ''Trophée du Lion'' récompensant le joueur de la saison au club.
Il aura inscrit au terme de sa cinquième saison 61 essais et 185 points au pied.
Proche de la retraite, il est prêté au C.S.M.S. pour cette saison Mi 2012.
Il intégrera le staff et éclaire de ses conseils les jeunes demis d'ouverture du G.A.S.


Retour Menu



Photobucket


La nation Tuvaluane est née du MAMMIESA (Mouvement Autonome de Managers pour un Monde International d'Entraide et de Solidarité Amicale) sous l'impulsion de So-Rcpien et de Wilki.

Photobucket


À Tuvalu, des managers de tous horizons tentent de se tenir à l'écart autant que possible des éléments contraires aux valeurs de notre sport, afin de continuer à s'amuser sur XV Manager, dans la bonne humeur et l'amitié et ainsi rallumer une flamme qui avait tendance à s'éteindre...

Le MAMMIESA trouva ainsi une terre d'asile pour y héberger ses membres, de petits îlots du Pacifique : Tuvalu.

Et même si dorénavant, tout les manifestations, sélections, joueurs, clubs, etc, porterons les couleurs Tuvaluanes, nous n'oublions pas d’où nous venons tous et ce qui nous a fédéré et motivé.

Si tu veux participer au développement du jeu dans un esprit visant à réduire les inégalités et ''injustices'', si tu veux en savoir plus sur le Mammiesa et la nation Tuvaluane, si tu veux participer et grandir dans une ambiance délirante et une démarche solidaire, alors rejoins nous en cliquant simplement sur notre maillot national ci-dessous :

Photobucket


A de suite !


Retour Menu



Photobucket


Le Gabardan Athlétique sport est né en 1910.

À ses débuts, le club se nomme Gabarret Stade. Après la guerre de 1914, par manque de jeunes, Gabarret s’associe avec les Gersois de Castelnau-d’Auzan pour créer le Gabardan-Auzan Stade. En 1930, chacun reprend son autonomie. C’est ainsi que naît le Gabardan Athlétique Sport.

Photobucket


Entre les deux guerres, pendant ses études, Roger Dubos, opère comme trois-quart centre au sein du prestigieux Aviron Bayonnais. A son retour à Gabarret, cet excellent joueur, féru d’offensive, imprègne le rugby local du jeu « à la Bayonnaise ».

Roger, capitaine-entraîneur autoritaire mais très respecté et buteur redoutable, prêche l’exemple. Il inocule le virus de l’attaque autour de lui et tout un art de vivre qui va avec. Presque un siècle plus tard, ce style de jeu très ouvert qui sollicite les lignes arrière perdure. Cette philosophie, transmise de génération en génération, habite la mémoire collective de ce coin de Gascogne et se transforme en réflexe dès les premiers émois procurés par le maniement de la balle ovale.

Ainsi, au fil des années, l’école Gabardanne génère l’avènement de joueurs talentueux, à la technique individuelle élaborée, dotés d’un bel esprit offensif et adeptes du jeu de ligne, mécanique collective de précision.

Les couleurs du G.A.S. sont les Rouge et bleu. Au départ, l’équipe joue en maillot rouge et short bleu. Plus tard, le maillot devient rayé rouge et bleu par admiration pour le F.C. Lourdais.

Titres de champion de France : 1958 (Promotion d’Honneur, capitaine Pierre Fittan). 1979 (Juniors Dané, capitaine Jean-Marie Lartigue).

Joueurs marquants : Claude Barrère (Bègles), René Lafitte dit Magino (TOEC), Marcel Regagnon (TOEC), Louis Fitte (Saint-Gaudens), Pierre Fourteau (Condom, international universitaire), Marc Labat (Mont-de-Marsan), Bébert Lugat (Agen), Pierre Noguès (Bègles), Bernard Curt (Bordeaux-Facture XIII, international à XIII), Michel Couturas (Mont-de-Marsan, Agen, international militaire), Christian Mougin (Agen), Franck Boudé (Condom), Philippe Lazartigues (Condom), François Roma (Auch), Jean-Claude Briscadieu (Condom, Mont-de-Marsan), Jean-Louis Deger (Mérignac), Jacquy Dubouch (Agen), François Labat (Bègles, international B), Jean-Marie Lartigue (Condom), Richard Lazartigues (Bègles, Condom), Marc Pigeon (Mont-de-Marsan et Tyrosse)et les pépites des années 80 font le bonheur des grands clubs alentour comme le Stade Montois, Agen, Condom ou Bègles.


Dédié à Bernard et Serge D.


Retour Menu


Photobucket